Eglise catholique au Togo : blog d'un prêtre de Lomé !

Allocution d’accueil de son Exc. Mgr Robert Casimir DOSSEH-ANYRON

Allocution d’accueil de  son Excellence
Monseigneur Robert Casimir DOSSEH-ANYRON
au pape Jean-Paul II

 

Très Saint Père,

 

Notre cœur est en fête… Déjà et depuis l’annonce de la Visite Pastorale que Votre Sainteté a bien voulu effectuer au Togo au cours de son troisième voyage en Afrique, une immense joie s’est emparée de nous tous ; montant de nos âmes, elle allait pousser le peuple togolais tout entier vers la réalisation des tâches spécifiques dans tous les domaines pour préparer l’aire humaine et chrétienne à la RENCONTRE : notre joie aujourd’hui  est comblée, car vous voici au milieu de nous, Très Saint Père.

 

C’est  en rassemblant dans la mienne les voix de tous ceux qui, ici au Togo, vous reconnaissent aujourd’hui de leurs yeux parce que déjà ils vous connaissaient dans leurs cœurs – et c’est  l’unanimité – que j’ai la joie, l’honneur de dire à votre Sainteté la bienvenue :

“ Woè zô lo ! Woè zô kakaka ! ”

 

A  Accra, à Ouagadougou, à Cotonou, nous nous étions portés nombreux à votre Rencontre, Très Saint Père, et c’est à Cotonou que vous nous donniez l’assurance que vous finiriez par tomber au “ Centre’’. C’est par ce magnifique nom que votre générosité paternelle désignait notre Togo… Très Saint Père, vous êtes au “ Centre ’’ et si le verset 20 du psaume 147 me monte à l’esprit … “ non fecit taliter omni nationi ’’, mon cœur aussitôt se souvient dans la catholicité de sa vision que vous représentez l’Eglise notre mère dont l’amour aussi nul n’oublie  “ chacun en a sa part et tous l’ont tout entier ’’ (Victor Hugo).

 

Aussi sommes-nous heureux : ce baiser que tantôt vous donniez à notre sol est pour cette fois le premier embrassement de l’Auguste Pèlerin que vous êtes à notre continent, au Togo et à chacun de nous. Et déjà, nos âmes frissonnent à ce contact inouï, merveilleux qui nous relie en droite ligne au dessein même de Dieu manifesté en Jésus-Christ et remis
à l’Eglise pour notre salut… Et déjà  nous sommes impatients de vous laisser “fouiller dans vos bagages’’ comme l’on dit chez nous, pour nous distribuer ce que vous apportez à vos fils et filles que nous sommes, la Parole de Dieu, la Bénédiction et la grâce du Très Haut, la philanthropie de Notre Seigneur Jésus-Christ (cf. Tite 3, 4).

 

Et voici que s’ouvre devant vous, Très Saint Père, le champ de Dieu.
Lomé - Kara - Togoville, trois étapes d’une même action qui nous portera du Renouveau chrétien (thème de la célébration à Lomé), à l’Eglise, son Sacerdoce et sa Mission (thème de la célébration à Kara avec l’ordination des onze nouveaux Prêtres Togolais de l’année…), pour déboucher sur  la consécration renouvelée – j’allais dire scellée désormais par le Souverain Pontife lui-même – du Togo, de l’Afrique et du monde à la Vierge Marie, Mère de Dieu et Mère de l’Eglise, devant l’Icône vénérée de Notre Dame du Lac Togo, Mère de la miséricorde, au milieu de la foule innombrable de notre jeunesse enthousiasmée.

 

Grâces en soient rendues au Seigneur !

 

Très Saint Père, l’espace de nos cœurs est attentif et recueilli. Daigne Votre Sainteté l’ensemencer à pleines mains pour que lève et croisse pour notre Eglise de l’an 2000 un peuple saint qui porte dans un cœur ardent la passion de Dieu.  

 

Amen.     

 



10/04/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 41 autres membres